Les collections

Uncia printemps-été 2022

Une collection dédiée à la panthère des neiges (panthera uncia), archétype de la beauté sauvage, menacée par la folie des hommes. Stylisme immaculé, cheveux texturisés tout en souplesse et en mouvement, regards félins, présence mystérieuse : il s’agit d’être en accord avec soi-même. Coupes nettes, coiffages sensuels ou un peu sauvages, la collection printemps-été 2022 confirme l’envie de matière, d’ondulations, de boucles, de légèreté… de style. Le carré frangé, les effets « néo-mulet », les longueurs travaillées restent incontournables. Un petit parfum 70’- 80’ continue de flotter, tout en douceur et en réinterprétation, sur une collection aussi libre que sa muse, la panthère des neiges. Photos : Yves Kortum

Uncia printemps-été 2022

Faubourg Saint-Martin automne-hiver 2021

Intercoiffure France poursuit sur la voie de la simplicité et de l’élégance. La possibilité d’assumer enfin boucles et ondulations, tant pour les hommes que pour les femmes, est entérinée. On gagne en volume, parfois sur du mi-long, parfois sur un court audacieux. Surtout, on se prépare à sortir de nouveau et à vivre plus pleinement. Une certaine sophistication émerge, portée par un stylisme toujours épuré et très Couture. Chez Intercoiffure, on cultive la sobriété, au service de la créativité et de la qualité de la coiffure. Effets mouillés, contrastes de textures, jeux de décoiffés, coiffages au cordeau, belles boucles pleines ou longueurs lisses : on opte pour la liberté et la singularité. Photos : Yves Kortum

Faubourg Saint-Martin automne-hiver 2021

Faubourg Saint-Martin printemps-été 2021

Inspirée par l’époque et ses contradictions, l’envie de renouveau et la redécouverte des cheveux longs, le retour de certains looks iconiques des années 70-80 et le classicisme, la collection se révèle être un formidable baromètre de l’ère Covid. C’est la quintessence du style Intercoiffure France, entre élégance et modernité, derrière un stylisme à la fois sobre et raffiné. Chignon, cheveux longs et boucles : l’homme joue l’équilibre entre sensibilité et virilité. Côté femme, tout est possible, du carré en mouvement aux attaches en passant par d’intrigantes variations sur le mi-long, entre effets shaggy et néo-mulet en trompe-l’oeil. Hommes et femmes jouent à fond la belle matière cheveu, assument textures et ondulations… Photos : Yves Kortum

Faubourg Saint-Martin printemps-été 2021

#Affranchi(e)s automne-hiver 2020

A l’heure où chacun cultive toujours plus sa singularité, on peut se jouer des codes et des Diktats de la mode. Chacun joue sa partition, comme ces boucles et crans qui adoucissent à l’envi les looks masculins et féminins. La femme opte pour une coupe garçonne pleine de tempérament, qui ne l’empêche pas d’être portée en mode « soirée », ou pour un carré frangé tout en douceur, selon le coiffage. En version seventies, androgyne ou raffinée. L’homme s’aventure en dehors des visuels très courts des dernières saisons, pour se réapproprier un look néo-classique, combinant douceur, waves et virilité. Photos : Yves Kortum

 

#Affranchi(e)s automne-hiver 2020

#Affranchi(e)s printemps-été
2020

A l’heure où chacun cultive sa singularité, on peut se jouer des Diktats de la mode. Sans gommer tout à fait les genres, Intercoiffure les revisite avec finesse et, surtout, avec une grande envie de liberté. La femme opte pour un court garçonne plein de tempérament, ou un carré tout en douceur, et choisit de s’afficher en version boyish, androgyne ou raffinée. L’homme s’aventure en dehors des looks très courts des dernières saisons, et se réapproprie un look néo-classique combinant douceur et virilité. Photos : Yves Kortum

#Affranchi(e)s printemps-été
2020

#Sapeday
2019

Colorée, gaie, excentrique… : la collection 2019 ponctue chaque jour d’une note d’originalité. Vêtements, coiffures, accessoires : un style adopté par tous ceux qui souhaitent d’emblée signer leur différence. Ces nouveaux fashion addicts assument leur vision de la mode au travers de mélanges parfois déroutants. Inspirée des années 60 mais réactualisée et interprétée par chacun version 2019, Sapeday se décline au féminin comme au masculin. Photos : Pascal Latil.

#Sapeday
2019

Ineffable
2018

Ni tout à fait la même ni tout à fait une autre, la femme aborde chaque saison avec des envies de changements. Des boucles, de la couleur, du court, du long, du volume, du plat… Elle aime pouvoir jouer avec ses coiffures comme s’il s’agissait de véritables parures. Son style ne se raconte pas, il s’impose ! Pour cette femme « Ineffable », Intercoiffure France a créé une collection qu’elle peut s’approprier au fil des saisons. Photos : Richard Zouari.

Ineffable
2018

Shiny Copper
2017

Des coupes nettes et géométriques qui apportent force et personnalité. Des cuivrés subtils et lumineux qui affichent leur intensité tout en brillance. Des coiffés ou décoiffés tout aussi maîtrisés. « Shiny Copper » illustre parfaitement cette quête d’intemporalité chère à Intercoiffure, et s’adresse à toutes les femmes, quels que soient leur âge, leur style, leur mode de vie… L’essentiel étant d’avoir l’air différente tout en restant unique. Photos : Richard Zouari

Shiny Copper
2017

Fashion Face
2016

Simple, sobre, accessible et dans l’air du temps, « Fashion Face » incarne les valeurs d’Intercoiffure. Déclinée en deux looks femme et un look homme, la collection, subtile et riche, à la fois graphique et souple, est destinée à toutes celles et ceux qui privilégient l’élégance et la simplicité. À la fois modernes et intemporels, ces looks séduiront toutes celles et ceux qui aiment affirmer leur propre « Moi » au travers des courants actuels. Photos : Richard Zouari.

Fashion Face
2016